“Nous, les démocrates libres, voulons un marché unique européen pour les organisations à but non lucratif”, écrit le FDP dans son programme pour les élections européennes de 2019, ajoutant :

Environ 146 000 fondations et un nombre encore plus important d’associations et de soutiens sont actifs dans les domaines de l’éducation, de la santé, des affaires sociales, des sciences et de la culture, mettant ainsi en place divers projets et activités dans l’intérêt commun. Toutefois, la reconnaissance du statut d’organisation à but non lucratif, les reçus de dons et les coopérations au-delà des frontières restent problématiques.

Les libéraux en concluent :

Nous voulons donc créer un marché européen unique qui dénoue les derniers obstacles au financement et à la coopération transfrontalière. Dans ce contexte, nous demandons également la création d’une loi européenne sur l’association comme alternative supplémentaire aux formes nationales d’association.

Bravo FDP – nous vous le rappelerons …