Une vingtaine d’ONG (AEGEE Europe, Civil Society Europe, Forum Civique Européen, Fondation Roi Baudouin, Heinrich-Böll Stiftung, We are Europe ! et plus encore) ont répondu à l’invitation de Sergey Lagodinsky (Verts/ALE) pour parler d’un statut européen des associations au Parlement Européen à Bruxelles, le 11 décembre dernier. M. Lagodinsky a présenté quelques idées réfléchies sur la forme qu’un tel statut pourrait prendre, et a émis la proposition d’une résolution commune au Parlement Européen sur le sujet. La discussion qui a suivi a clairement montré qu’il existe un intérêt pour cette question, et une attente claire pour la mise en place d’un statut associatif européen. Pour parvenir à cet obtenir, il faudra néanmoins bien plus que des cercles d’experts, a déclaré Jens Baganz, coprésident de We are Europe ! :

Il faudra dépasser la discussion autour des problèmes juridiques, et échanger pour
comprendre tous ensemble à quel niveau la résistance à l’idée d’associations européennes
se situe. Ce que nous, citoyens européens, devons exprimer, c’est notre volonté ferme et
sans équivoque de voir ce statut adopté au plus tard en 2024.

La présence de Nicola Beer (Renew Europe), vice-président du Parlement européen, soutenir cet objectif à cette réunion fut également une bonne nouvelle.